Comparaison entre WSUS et ConfigMgr/WSUS


Comme je commence à radoter un peu, il m’arrive fréquemment de penser que j’ai déjà évoqué ici la comparaison des possibilités de WSUS seul par rapport à WSUS piloté par différentes versions de System Center Configuration Manager (ConfigMgr) dans la gestion des mises à jour.

 

WSUS 3.0

ConfigMgr 2007

ConfigMgr 2012

Catalogue Microsoft Update

Oui

Oui

Oui

Architecture distribuée

Simple

Intégrée

Intégrée

Téléchargement via BITS

Oui

Oui

Oui

Catégories

Oui

Oui

Oui

Installation planifiées

Oui

Oui

Oui ++

Ciblage

Simple

Avancé

Avancé

Mises à jour tierce-parties

Non

Oui

Oui

Mises à jour métiers

Non

Oui

Oui

Modèles de déploiement

Non

Oui

Oui

Listes de mises à jour

Non

Oui

Oui

Auto-approbation

Oui

Non

Oui

Fenêtres de maintenance

Non

Oui

Oui

Choix par l’utilisateur du moment

Non

Non

Oui

Wake On Lan

Non

Oui

Oui

Rapports

7

34

31

Rapports de dépannage

Non

Oui

Oui

Nettoyage des MAJ expirées

Oui, manuel

Non

Oui, auto

Intégration avec OSD

Non

Oui

Oui ++

Intégration avec DCM

Non

Oui

Oui

Intégration NAP

Oui

Oui

Oui

Si je détaille ce tableau, les points majeurs à prendre en compte sont que ConfigMgr 2012 permet aussi bien de passer par un processus le plus automatisé possible dans lequel l’administrateur ne se contente que d’observer ce qui se passe que dans un mode complètement industriel dans lequel les administrateurs veulent contrôler ce qui se passe sans pour autant multiplier les actions d’administration.

De plus, le fait de disposer d’une solution de distribution permet un rattrapage dans le cas où la gestion des mises à jour atteint ses limites via des distributions classiques.

La gestion de la conformité apporte également des possibilités supplémentaires que ne propose pas un seul ensemble de serveurs WSUS.

N’hésitez pas à laisser des commentaires si vous souhaitez des détails sur ce tableau !

Comments (1)

  1. spapp says:

    On me dit dans l’oreillette que j’aurais dû mettre une légende pour, notamment, les entrées marquées avec Oui++. C’est exact, mais je pensais qu’il était facile de comprendre que je considérais ce Oui++ comme une marque de renforcement de la capacité de ConfigMgr 2012 à faire d’avantage encore que de couvrir simplement la fonction demandée.

    Si je prends les installations planifiées, outre les échéances possibles, la prise en compte des fenêtres de maintenance renforce les capacités de ConfigMgr 2012 à déployer les mises à jour.

    Pour ce qui est de l’intégration avec l’OSD, la capacité de ConfigMgr 2012 à intégrer certaines mises à jour dans les images à déployer me semble être un avantage significatif par rapport à WSUS seul ou WSUS avec ConfigMgr 2007.