Boot sur un système UEFI


En janvier 2012, j’étais éligible à changer d’ordinateur. Le message m’annonçant la nouvelle était accompagné d’un message fort m’incitant à garder un peu plus longtemps mon ordinateur dans l’espoir de disposer d’une machine plus adaptée aux possibilités de Windows 8 (écran tactile, notamment). J’ai, donc, choisi de conserver un peu plus longtemps mon matériel.

Après avoir attendu une nouvelle machine qui n’existe peut-être pas aujourd’hui à un tarif raisonnable, je me suis résigné à changer ma vénérable machine qui se portait comme un charme. Il faut dire que j’avais investi dans un disque dur SSD qui améliorait grandement ces performances.

Mon ancien ordinateur ne disposait pas de système UEFI, mais classiquement, d’un BIOS. Lorsque j’ai voulu insérer mon ancien disque SSD dans ma nouvelle machine, tout ne s’est pas bien passé du premier coup.

J’ai bien pensé que je pouvais avoir un problème vis-à-vis du “secure boot” que j’ai rapidement désactivé, mais cela ne suffisait pas pour amorcer sur l’ancien disque.

C’est en lisant quelques échanges sur le déploiement via des clés USB et l’assistance efficace d’Alexandre VINSON que j’ai trouvé la solution. Après avoir suspendu BitLocker depuis mon ancien ordinateur et installé le disque dans le nouvel ordinateur, j’ai démarré WinPE depuis une clé USB formatée en FAT32. Dans l’invite de commande, j’ai composé une commande telle que :

BCDboot c:\windows /s S: /f ALL

L’idée est de rajouter la prise en charge de l’UEFI dans la partition de démarrage de mon disque SSD.

Après quelques redémarrages liés à la détection de nouveaux périphériques et à l’installation des pilotes correspondants, mon système est devenu rapidement utilisable.

Notez que du point de vue de la stabilité, l’opération que j’ai effectuée en échangeant le disque, n’est pas de celle qui garantit le meilleur résultat, mais je ne rencontre, jusque-là, aucun problème.

Comments (0)