Recrutements en cours


Lorsque j’ai rejoint l’équipe dite des “Premier Field Engineers” (PFE) ou ingénieurs conseils grands comptes de Microsoft Customer Service & Support (CSS), les effectifs avaient considérablement augmenté. La phase d’assimilation étant terminée et les demandes d’intervention de plus en plus nombreuses, de nouveaux postes sont ouverts au recrutement.

Les domaines dans lesquels les postes sont ouverts sont :

  • Windows
  • SQL Server
  • System Center Configuration Manager
  • Microsoft Office Sharepoint Server
  • Microsoft Office

Parmi les métiers techniques qui existent chez Microsoft, le rôle de PFE est celui qui met en œuvre du support réactif ou proactif. Nous sommes en contact avec différents interlocuteurs de Microsoft dans différentes phases d’utilisation des logiciels Microsoft :

  • les ingénieurs avant vente pour la phase de planification
  • les consultant dans les phases de projet et de mise en production
  • les responsables techniques de comptes dans la phase d’exploitation
  • les ingénieurs du support pour l’optimisation et le support

Notre expertise technique sur les produits nous permet de conseiller sur les meilleures manières d’utiliser nos produits afin d’éviter les situations de crise. Les postes ouverts sont pour des clients français sans exclure de déplacements occasionnels à l’étranger. Certaines missions nécessitent des accréditations telles que celles permettant la réalisation de bilan de santé ou d’évaluation des risques. Ces accréditations sont obtenues par des formations alliant à la fois la technique et la communication. Dans la phase actuelle de croissance de l’activité des PFE, nous avons l’opportunité de proposer des améliorations et innovations sur les offres de service.

Depuis que j’ai commencé à regarder MOF et ITIL, j’ai toujours eu à l’esprit un schéma très ancien :

MOF Fishes

Depuis que j’ai rejoint l’équipe des PFEs, je suis encore davantage convaincu d’intervenir dans les phases les plus critiques pour la survie des organisations. Mon action quotidienne me permet d’influer sur la part la plus importante des budgets informatiques : celle des coûts d’exploitation. Si vous avez, comme moi, l’envie de faire partie de cette aventure, n’hésitez pas à me contacter ou à en parler avec vos interlocuteurs habituels chez Microsoft.

Comments (0)