Forefront et System Center


Microsoft organisait hier soir le lancement de Forefront et System Center dans le cadre prestigieux du Stade de France et du concert des Rolling Stones.


Après une très courte allocution de Laurent DELAPORTE sur l’Initiative de l’Optimisation de l’Infrastructure (IOI) dans le cadre de l’Initiative pour les Systèmes Dynamiques (DSI), la conférence a permis à quatre clients (Areva, Dassault Aviation, EADS et Gemalto) d’exposer leurs infrastructure, les problèmes rencontrés, leurs solutions utilisées et leurs attentes vis-à-vis de Microsoft.


L’interaction avec la salle a été un peu longue à se mettre en place, mais a fini par de nombreuses interventions de la salle.


Parmi les questions et remarques posées, j’ai été surpris de voir que les rumeurs ont toujours la vie dure : une personne de la salle a questionné les intervenants sur les difficultés que ces entreprises pourraient avoir à utiliser des produits Microsoft, donc, américains, par rapport à leurs relations avec l’armée. Cette remarque suggère que ces produits seraient, au choix, soit insuffisamment sécurisés, soit susceptibles de contenir des portes dérobées. Je répondrais en rappelant, d’une part, le travail réalisé pour augmenter le niveau de sécurité des produits Microsoft en mettant en avant une phrase prononcée à un autre moment par l’un des intervenants sur ses serveurs critiques restés sans être redémarrés depuis plus de 3 ans. D’autre part, l’ensemble des organisations présentes sur la scène comme les militaires français ont, très probablement, la possibilité de participer au programme qui leur permettrait d’avoir accès au code source des produits Microsoft.


Une demande de l’un des intervenants portait sur la possibilité d’utiliser les produits Microsoft, dont Systems Management Server (SMS), pour gérer des systèmes non Microsoft. Je signalerais les produits complémentaires de SMS et édités par des partenaires tels que Quest dans ce domaine.


Après la conférence, le cocktail permettait d’assister à des démonstrations et discussions. En écoutant, l’une des discussions, j’ai pu noter la confusion régnante sur System Center : pour mémoire, System Center, tout comme Forefront, sont des noms de gammes de produits et non pas des logiciels en eux-mêmes.

Comments (1)

  1. Lors du lancement des gammes Forefront et System Center au Stade de France ( Rappelez-vous les Rolling