Un avant-goût des nouveautés de la prochaine version du .NET MicroFramework


Pour ceux qui ne sont pas encore au courant, le .NET MicroFramework c’est une version "dégraissée" du framework .NET qui tourne "on the bare metal" c’est à dire sans OS sur des microprocesseurs 32bits sans MMU du genre ARM7. Durant le TechEd, l’équipe .NET MicroFramework a annoncé quelques nouvelles fonctionnalités, en avant-première, pour la version 3.0:

  • Support du code natif: On peut maintenant linker du code natif et du code managé! très bon pour les performances, notamment pour les stacks
  • Support du Touchscreen: ben oui, y’avait pas, et il faut être honnête, ça manquait
  • Un nouveau filesystem: aahhh oui, ça peut être utile: surtout que les extended weak references avaient tendance à faire pleurer les développeurs :-p
  • Intégration dans VS2008 (logique)
  • Amélioration des DPWS (Device Profile for Web Services, anciennement WSD) et surtout, ajout de quelques petits outils sympas
  • Des ouvertures pour l’ installation de stacks Wifi
  • Le support du SSL (tant qu’ à faire du web, autant le sécuriser)
  • Le Hardware flow control sur le port Série (yay une UART Complète! utile pour certains modems bluetooth, Wifi ou ZigBee par exemple!)
  • Le support USB Device (on va pouvoir se faire passer pour un dispositif Mass Storage par exemple)
  • Plus de fonts! (de plus jolies interfaces alors)
  • Plus de coeurs supportés! (mmh, mais didonc, lesquels alors? plus d’infos chez nos partenaires sous peu!)
  • De petites améliorations sur l’émulateur et diag.

Disclaimer: ce post est une traduction approximative de celui-ci sur le blog de l’équipe .NET MicroFramework

Comments (1)

  1. Dans un post précédent je mentionnais, suite à une présentation de Jonathan Kagle