Faire le ménage dans les usings

Développer, c’est trop souvent faire et défaire. Les smart tags, disponibles depuis Visual Studio 2005, permettent d’ajouter très rapidement les usings à vos fichiers sources. Dans sa version 2008, Visual Studio permet de réorganiser et d’éliminer les usings inutilisés, allégeant ainsi vos sources. Pour profiter de cette fonctionnalité, sélectionnez les usings à réorganiser, cliquez droit…

1

Les sources du framework 3.5 SP1 sont disponibles à la consultation

Les sources du dernier framework .NET sont maintenant disponibles pour consultation via RSCC. Cela vous permettra de revoir le code du framework en remontant la pile d’appels, comme c’était le cas pour les versions antérieures du framework. Vous pouvez lire l’annonce officielle, et les informations sur la configuration de Visual Studio pour en profiter dès…

0

Démystification de l’ObservableCollection<T>

On prend souvent ObservableCollection<T> pour ce qu’elle n’est pas : ce type de collection n’est pas conçu pour superviser tous les changements de propriétés de ses items. Il permet simplement de savoir, via NotifyCollectionChangedEventArgs, si des modifications ont été effectuées sur la composition de sa collection interne (ajout, suppression, remplacement, déplacement ou réinitialisation de ses…

2

Ouvrir le designer XAML directement en mode &#233;dition de texte

Pour les modifications rapides de fichiers XAML et afin d’accélérer leur ouverture dans Visual Studio, il est possible d’ouvrir les fichiers XAML directement en mode édition plein écran par défaut. Ceci est configurable par le biais du menu Outils, Options, Editeur de Texte, XAML, Divers, Toujours ouvrir les documents XAML en mode plein écran. Dans…

0

Introduction &#224; l’utilisation de ShaderEffects en WPF

La version 3.5 SP1 de WPF permet d’intégrer des effets pixel shader directement à vos applications. Ces effets, accessibles par le biais de la classe ShaderEffect, permettent d’appliquer des effets visuels puissants et complètement personnalisables sans pour autant détoriorer les performances de l’application. Ceux-ci s’exécutent sur un ou des processeurs dédiés de la carte graphique,…

0

Simuler une popup modale personnalisable

Bien que MessageBox soit bien adapté aux avertissements de bas niveau, elle n’est souvent pas la solution la plus conviviale lorsqu’il s’agit d’avertissements métier. Ce post décrit une technique permettant d’afficher un UserControl de manière pseudo-modale en jouant à la fois avec un effet visuel et le focus. Les bénéfices d’une telle technique sont les…

1

Associer du code-behind &#224; un fichier XAML (notamment &#224; un ResourceDictionary)

On oublie souvent que le code-behind n’est pas réservé aux uniques descendants de Control, mais que cette association est possible quel que soit le fichier XAML. L’exemple inclus associe un fichier XAML contenant un ResourceDictionary définissant un style. A ce style est associé un EventHandler dont le code permet d’avoir un comportement qui ne serait…

1

Enumerations (enum) en XAML

La syntaxe du XAML ne se prêtant pas particulièrement à ce type de données, l’utilisation des enums en code déclaratif n’est pas instinctive. Le code de ce post démontre plusieurs utilisations d’enums en XAML. Le premier exemple est un ObjectDataProvider appelant Enum.GetValues afin de définir un enum en tant qu’ItemsSource d’un ItemsControl : <ObjectDataProvider x:Key=”threadPriorityOdp”…

0

Introduction &#224; System.Windows.Automation

L’automation consiste à automatiser les interactions avec une application au niveau UI. En d’autres mots, il s’agit de “scripter” une application en interagissant avec les états et valeurs de ses contrôles. Les intérêts de l’automation sont multiples, mais les deux raisons principales poussant à son utilisation sont en général les suivantes: Effectuer des tests automatisés …

0

Quelle DataGrid avec WPF ?

Lorsqu’une ListView ne suffit plus, il devient nécessaire de passer à un composant tabulaire plus poussé. Dans le monde ASP.NET et Windows Forms la DataGrid jouait précisément ce rôle en proposant de nombreuses fonctionnalités et des capacités de personnalisation très poussées. Un tel contrôle n’est malheureusement pas encore directement disponible avec le framework .NET 3.5 SP1. Il existe cependant deux acteurs majeurs…

0