Première version des PowerTools pour Visual Studio 2008


Brian Harry vient d’annoncer sur son blog la première version des Power Tools pour Visual Studio Team System  2008. http://blogs.msdn.com/bharry/archive/2007/12/21/december-07-release-of-the-tfs-power-tools-for-tfs-2008-are-available.aspx


Pour télécharger les Power Tools : http://msdn2.microsoft.com/en-us/tfs2008/bb980963.aspx.


Le PowerTools regroupent des fonctionnalités qui ne sont pas encore présentes dans Team System directement. Elles le deviennent progressivement : les commandes Annotate, ... font maintenant partie des éditions 2008. 


Les principales fonctionnalités de cette version sont les suivantes :




  • Build Notification Tray App

C’est la possibilité d’être notifié via un ticker du lancement ou du résultat d’une compilation. Il est aussi facile de naviguer via le bureau dans les résultats des compilations.




  • Process Template Editor

Visualisation graphique du guide méthodologique “Process Template”. Indispensable pour personnaliser Team System. Les principaux bugs de la version pour Visual Studio 2005 ont été corrigés.





  • Best Practices Analyser

Il permet d’analyser une installation de TFS en version 2005 et maintenant 2008 et de vous aider à corriger les problèmes.




  • Recherche des fichiers en checkout et suivant vos critères

Cette fonctionnalité permet de retrouver les fichiers en cours de modification, de rechercher des fichiers dans l’arborescence gérée en configuration, de retrouver des change sets (des ensembles de modification).





  • Navigation vers l’explorateur Windows

On peut maintenant ouvrir les répertoires de l’arborescence gérée en configuration directement dans l’explorateur Windows dans le workspace du poste local et ainsi accéder à toutes les possibilités de l’explorateur..




  • Pose rapide de label

Elle permet de poser un label directement sur une arborescence, très rapidement mais sans option.




  • Destruction de Work Item et de type de Work Item

Suppression de Work Items et de types de Work Items en ligne de commande.


tfpt destroywi /server:tfsservername /workitemid:value1[,value2,...]


tfpt destroywitd /server:tfsservername /project:projname /workitemtype:witdname




  • Commande de configuration

La commande tfpt tweakui permet d’avoir une interface graphique qui présente les différentes options de configuration Team Foundation Server : ports, http ou https, …



Sans oublier bien sûr les commandes en lignes (online, work item, …) et les checkin policies (comment, path, …).

Skip to main content