Qu’a-t-on le droit de faire avec tous les produits fournis dans MSDN ?


Si vous avez une licence MSDN, vous avez accès, soit sous forme de DVD, soit via le site de téléchargement à de très nombreux produits Microsoft. Quasiment tous en fait, si vous avez un Visual Studio with MSDN Premium. Autant vous dire tout de suite, si vous l'ignoriez, que vous n'avez pas le droit de les mettre en production.


Il y a trois catégories de produits dans MSDN :



  • Visual Studio, Expression, Office Pro, Project Standard et Visio Pro : ces produits sont utilisables pour le titulaire d'une licence MSDN de la même façon que s'il avait une licence de ces produits. C'est à dire que si vous avez un Visual Studio Pro with MSDN Premium, par exemple, vous pouvez utiliser Visual Studio sur autant de machines que vous le voulez (puisque la licence Visual Studio est par personne), et Office, Project Standard et Visio Pro sur un PC (puisque les licences de ces produits sont par PC).
  • Tous les autres produits, donc principalement les serveurs, il est possible de les utiliser pour monter des desktops ou des serveurs de test, développement, intégration ou recette à la condition que toutes les personnes qui se connectent à ces ordinateurs aient chacun une licence MSDN, mais jamais en production.

    • Il y a une exception pour les cas de test fonctionnel, ou recette : dans ces cas, des utilisateurs finaux, hors équipe informatique, peuvent se connecter pour du test fonctionnel, de façon ponctuelle, sans avoir de licence MSDN.
    • Exemple : une équipe informatique composée de 5 développeurs utilisant Visual Studio Team Developer, un chef de projet technique et un DBA n'utilisant pas Visual Studio travaillent sur un projet impliquant les produits Windows Server, SQL Server, Biztalk Server et Sharepoint Server. A partir du moment où le projet devient testable, deux membres de la maîtrise d'oeuvre se connectent à la plate-forme pour les phases de recette.

      • Soit ils achètent les produits et les CAL correspondant pour les 9 personnes.
      • Soit ils achètent 5 "Visual Studio Team Developer with MSDN Premium" pour les 5 développeurs et 2 "Visual Studio Pro with MSDN Premium" pour les deux autres, et dans ce cas, ils n'ont aucun autre logiciel à acquérir jusqu'à la mise en production. On notera que les deux personnes qui n'utilisent pas Visual Studio auront tout de même à acquérir un produit s'appelant "Visual Studio Pro with MSDN Premium", car c'est le produit le moins cher incluant MSDN Premium". Dans ce scénario, il n'est pas nécessaire d'acquérir de licence pour les 2 testeurs fonctionnels.

  • Windows : dans le cas des serveurs et desktop partagés par l'équipe, dédiés au test ou à une plate-forme d'intégration, le paragraphe précédent s'applique. Mais pour le PC principal de chaque membre du projet, la règle est un peu différente. MSDN ne contient, pour l'usage en production, que ce qu'on appelle "la mise à jour Windows". C'est à dire que pour pouvoir utiliser le Vista de MSDN sur votre PC principal (qui sert aussi au mail, à la bureautique... donc pas uniquement au test et développement), il faut que votre PC ait été livré avec un OS Microsoft, quel qu'il soit. Si vous l'avez acheté "nu", donc sans aucun OS, alors vous ne serez pas en règle en installant un OS de MSDN dessus.

    • Cas particulier d'un serveur Team Foundation ou SourceSafe : le Windows qui supporte ce serveur est en production, et pas juste en test. Il faut donc dans tous les cas acheter la licence Windows Server correspondante.

N'hésitez pas à aborder les points qui resteraient obscurs dans les commentaires, je mettrai alors ce billet à jour.


Skip to main content