7 raisons pour lesquelles les éditeurs de logiciels devraient se mettre sur Windows 7


D’après une étude IDC menée par Al Gillen, l’adoption Windows Vista fut inférieure aux prévisions du marché mais il n’en demeure pas moins qu’il existe de nombreuses raisons pour que les éditeurs de logiciels et les développeurs se mettent sur Windows 7.


Selon l’étude :


- Windows XP fonctionne parfaitement pour des commandes routinières et basiques mais il est temps que les applications cherchant à être performantes et puissantes aillent de l’avant avec une nouvelle version de Windows.


- Microsoft encourage fortement ses clients et partenaires à se mettre sous Windows 7. Ces actions sont beaucoup plus significatives que pour le lancement de Windows Vista. Microsoft a intégré à Windows 7 une fonctionnalité « Windows XP mode », ce qui permet un passage en douceur de Windows XP à Windows 7.


- Les éditeurs de logiciels qui ne sont pas prêt pas au lancement de Windows 7 perdent une opportunité de se préparer à un produit qui a de forte chance d’avoir un taux d’adoption beaucoup plus élevé que celui de Vista. Il est important de faire partie du déploiement de Windows 7 au moment où il se réalise.


- Windows 7 possède des fonctionnalités qui vont plaire aux utilisateurs telles que l’amélioration de la barre de tâche avec la «  jump list » et la prévisualisation plein écran.


- Les technologies Windows 7 permettent d’innover fortement avec le multitouch, l’intégration au bureau, DirectX 11ou encore la recherche fédérée.


- Le niveau de compatibilité entre Windows Vista et Windows 7 est significativement élevé. Développer pour l’un ou l’autre des systèmes d’exploitation assure que le temps et les efforts consommés peuvent être rentabilisés à travers les différents systèmes d’exploitation client Windows.


- Windows XP fêtera bientôt ses 8 ans, il est peu probable que les utilisateurs continuent à utiliser un système d’exploitation aussi peu moderne. Même si Microsoft a mis au point la fonctionnalité Windows XP Mode, au final, les utilisateurs voudront migrer vers un environnement plus homogène avec un seul système d’exploitation. Les développeurs et éditeurs de logiciels ont donc intérêt à être prêts lorsque les utilisateurs feront ce pas.


Pour lire l’étude au complet cliquez ici.

Skip to main content