Déployer Silverlight en Entreprise


french_flag_iconDepuis aujourd'hui, le plug-in Silverlight 1.0 est rendu disponible aux clients utilisant WSUS pour mettre à jour leur parc informatique. WSUS, alias Windows Server Update Services.

WSUS est en quelque sorte la version "Entreprise" de Windows Update, permettant aux administrateurs système et aux responsables informatiques de gérer les politiques d'applications de correctifs et d'ajout de composants additionnels sur les machines de leur parc informatique.

Barak Cohen nous apprend ainsi que dans un premier temps, Silverlight sera proposé en tant que mise à jour pour les machines sous Windows XP SP2 et Windows Server 2003. Les systèmes sous Windows Vista seront couverts dans une seconde phase de déploiement, pas de date encore annoncée.

Si vous vous interrogez sur les procédures, les impacts du déploiement de Silverlight 1.0 sur votre parc informatique, vous voudrez sans doute vous reporter à ce document - uniquement en Anglais - et justement nommé "Silverlight Enterprise Deployment Guide".

Ce guide vous apportera les réponses à vos questions, parmi lesquelles :

  • Quels fichiers et clés de base de registre est-ce que Silverlight installe et modifie ?
  • Est-ce que Silverlight peut altérer des applications existantes ?
  • Quelles sont les options en ligne de commande pour configurer le processus d'installation ?
  • Comment déployer Silverlight via SMS ou System Center ?
  • Comment est-ce que Silverlight peut être mis à jour ?
  • Comment configurer Silverlight via les Group Policies (GPO) ?

Un peu de lecture à faire passer à vos responsables IT 😉

uk_flag_iconStarting today, the Silverlight plug-in is made available to customers using WSUS (Windows Server Update Services). WSUS is a sort of "Enterprise" version of the popular Windows Update service, allowing IT staff and system admins to determine which optional packages and fixes should be applied to service the machines.

Barak Cohen writes on his blog that the first wave of deployments covers systems running Windows XP SP2 and Windows Server 2003. Machines running Vista will be covered by the next wave of deployments. No date announced so far.

If you're wondering about the potential impacts and implications of deploying Silverlight in your Entreprise, you'll want to read the well named "Silverlight Enterprise Deployment Guide".

This guide will give you answers to your questions such as:

  • What files and registry keys does Silverlight install?
  • Will Silverlight break any existing applications?
  • What are the command-line switches to configure installation?
  • How do I deploy Silverlight through SMS or System Center?
  • How is Silverlight serviced and updated?
  • How do you configure Silverlight settings via Group Policy?

This guide is a nice read, and you should pass it to your IT staff guys 😉

Comments (4)

  1. Jeremy says:

    Yes, j’avais vu le super post de Barak et le deployment guide et me posais justement une question: suppose que lors d’un déploiement d’application en client riche nécessitant l’installation du runtime Silverlight, un ISV au hasard soit passé par la direction fonctionnelle (qui aura communiqué une url à tous les personnels intéressés par l’appli) et pas par la DSI (surtout si le software est vendu sous forme de service pur, et pas de software – et qu’il reste sous les seuils d’achats).

    Lorsque les utilisateurs tentent de se connecter, ils se voient offerts de télécharger le runtime. Soit.

    Mais une seconde possibilité pourrait-elle être d’utiliser ClickOnce pour le télécharger? Certaines personnes sont rebutées par l’idée de télécharger un plugin (risques de ralentissement, méfiance même quand ça vient d’un éditeur comme MS) – or, si la direction fonctionnelle émettait un ‘mode d’emploi d’accès au service’ disant 1) téléchargez via ClickOnce, etc. 2) connectez vous sur l’url ci-dessous, etc.. cela pourrait mieux passer, sans avoir à déranger les responsables IT qui mettraient en oeuvre VSUS.

    Cette possibilité est-elle envisageable ou alors est-ce qu’utiliser ClickOnce serait une ânerie d’idée de plus de ma part?

    Thx

  2. CLaueR says:

    Euh, comment dire… Salut Jérémy 🙂

    ClickOnce est une techno qui est faite pour déployer du code 100% managé, comme des applications Windows Forms ou WPF. Le plug-in Silverlight est du code natif, nécessite une installation et des écritures en Registry et n’entre clairement pas dans le cadre couvert par ClickOnce.

    Better luck next time 😉

  3. Jeremy says:

    Ok, dans ma tête, Silverlight était un sous-ensemble de WPF…Je n’avais pas saisi que la nuance s’appliquait entre les applis natives et les managées.

    Merci beaucoup pour ton explication très claire. Better luck next time as you said. Je cherche juste des solutions à mes problèmes 😉

  4. CLaueR says:

    @Jeremy

    Ce qui est un sous ensemble de WPF, c’est la grammaire XML du XAML. Le reste est totalement différent !

    WPF repose que le .NET Framework 3.0. WPF c’est basiquement un ensemble d’Assemblies, supportées sur XP et Vista.

    Silverlight est un plug-in pour navigateurs, autonome, sans adhérences ni dépendances au .NET Framework, ce qui rend son existence possible sur Mac. Silverlight est écrit en code natif, et intègre son propre "mini" runtime .NET avec Silverlight 2.0.

    Two very differents beasts…

Skip to main content