Flex, Silverlight et les Offres d’Emploi…


Hier soir, j'assistais à une présentation organisée par l'AFUP à propos de PHP + Flex. La conférence était animée par Mike Potter, un Canadien de l'équipe de Marketing Produit Flex chez Adobe. Mike a d'ailleurs fait beaucoup d'efforts pour s'adresser en Français à son auditoire, bel esprit.

Au cours de sa présentation, Mike Potter a basculé son browser sur cette page - dont il parle d'ailleurs dans ce billet sur son blog. Il s'agit d'une comparaison des offres d'emploi entre Flex et Silverlight. Voici pour mémoire le graphique en question :

IndeedJobsTrends

Le speaker a commenté ce graphique en disant qu'il y avait une forte demande pour des profils de développeurs Flex et que cette demande était en croissance, ce que je graphique confirme. Accessoirement, le graphique montre aussi la tendance sur les offres d'emploi sur Silverlight (et ce n'est pas par hasard, l'URL utilisée dans le billet de son blog contient explicitement la requête sur Silverlight).

Alors voilà, Mike, je te livre mes commentaires sur cet argument que tu utilises sur ton blog et auprès de tes audiences. Tu parles Français, et via le trackback, tu liras peut être ce billet...

1 - Premièrement, il est normal que le graphique pour Silverlight commence autour de Mai 2007. C'est le moment où on a annoncé ce nom publiquement lors de Mix07 à Las Vegas. Avant cette date, Silverlight s'appellait WPF/e et était en Bêta. Donc fatalement, aucune offre d'emploi sur Silverlight *avant* Mai 2007.

2 - Deuxièmement, et là c'est plus intéressant : je trouve que cet argument a priori en faveur de Flex est l'exemple type du contre-argument. Je m'explique.

Depuis le début avec .NET - soit depuis 2001 - nous nous sommes efforcés de fédérer tous nos environnements et nos technologies autour de .NET, du runtime (le "CLR") et des langages .NET tels que C# et VB.NET.

A nouveau, avec Silverlight, bien qu'étant une nouvelle plate-forme, nous avons eu le soucis de l'appuyer sur les fondamentaux de .NET, avec le support d'une CLR embarquée, une bibliothèque de classes, des langages parmi lesquels le C#, etc...

Je veux dire par là qu'avec Silverlight, ce que nous sommes entrain de faire, c'est ni plus ni moins de transformer l'énorme quantité de développeurs formés et compétents en .NET en développeurs d'applications "RIA".

De même qu'avec .NET depuis le début, une des promesses était qu'un développeur Windows Forms pourrait demain devenir avec un minimum d'efforts et d'apprentissage un développeur Web avec ASP.NET ou un développeur d'applications mobiles avec le .NET Compact Framework, maintenant nous ouvrons à nos développeurs l'univers des possibles autour des applications de type RIA.

Pour nos clients, c'est aussi l'assurance de pouvoir touver rapidement des développeurs expérimentés, compétents, et qui possèdent déjà les bons réflèxes de coding, et qui seront très rapidement productifs et efficaces sur Silverlight.

Pas besoin d'apprendre une nouvelle plate-forme depuis zéro et de se mettre à un nouveau langage tel que ActionScript. Sorry 😉

Vous êtes développeur : vous vous formez à Flex, vous apprenez ActionScript et vous devenez compétent sur cette techno. Fine. Demain, si vous ne faites plus de Flex, comment pouvez vous réutiliser cette compétence et quelles sont vos autres choix possibles ?

Honnêtement, entre Windows Forms, ASP.NET, Compact Framework, WPF et Silverlight, vous avez un peu plus le choix et plus d'opportunités de valoriser et de réutiliser vos acquis. Pas d'accord ?

Et puis dernier point, Mike, à vue d'oeil, comme ça, j'ai bien l'impression que si on superpose les deux graphiques à leur point d'origine, la croissance du nombre d'offres sur Silverlight est bien supérieure à celle sur Flex.

On en reparle dans un an ? 😉

[Update 14/10/2007] : Suite au commentaire de Bruno, je publie ci-dessous un morceau du graphique sur lequel j'ai rapidement superposé les courbes de Flex et de Silverlight en faisant coincider leurs points d'origine. Ma lecture - Merci Bruno de te soucier de ma vue - c'est que la croissance côté Silverlight (en bleu) est bien plus rapide que celle de Flex (en rouge). Je maintiens ce que je dis...

GrowthRatesCompared

Comments (23)

  1. Gart says:

    J’étais aussi à cette conférence, et je m’étais fait la même réflexion concernant la superposition des graphiques à leurs points d’origine 🙂

    Sur cette conférence, j’ai principalement retenu 2 choses :

    * l’estimation que 93,3 % des ordis [connectés à Internet] dans le monde possèdent déjà la dernière version de flash 9 (du fait de Youtube &co !). Sur ce point, je les crois quand ils disent avoir ainsi un gros avantage pour favoriser l’expansion de Flex sur l’ensemble des plateformes.

    * ils ont plusieurs fois évoqué l’aspect open-source… Mais dans la phase de questions/réponses, j’ai eut l’impression que dès qu’il était question de choses un peu avancées, les solutions évoquées étaient payantes… (Mike a indiqué qu’il souhaiterait que plus de composants de Flex soient open-source… Ce qui me faisait me demander si en utilisant juste l’environnement fourni on se retrouve à devoir tout ré-inventer [ou acheter], ou si une bibliothèque de composants suffisamment riche est fournie…)

    Au final, j’ai trouvé intéressant de découvrir un peu en quoi consiste Flex. Je regrette cependant que les exemples n’aient pas été un peu plus décortiqués techniquement (par exemple AIR a été à peine évoqué…), d’autant plus que l’assistance m’a semblé principalement technique. (Mais bon, le soir et sur une durée aussi courte, on ne peut pas trop en demander ! Mike a déjà fait de gros efforts pour tout faire en français)

    Note : Je me demandais si quelqu’un de Microsoft assisterait à cette conférence ! (J’avais reconnu Benjamin à la journée Google Developer Day, mais hier je n’ai pas fait gaffe à ta présence…)

  2. Christophe Lauer has an interesting post (en français) that emphasizes how well-positioned .NET developers

  3. aranud says:

    Pour avoir pratiqué Flex et Silverlight, je ne pense pas que qu’il faille les opposer. En fait la difference entre Flex et Silverlight est la même que celle qu’il y a entre Java et C#.

    D’ailleurs, je dirais que si votre back-end est en Java, faites plutôt du Flex (l’IDE est basé sur Eclipse, ou même un plug-in), et si c’est plutôt du IIS, alors foncez sur Silverlight.

    Tous les développeurs devraient donc se réjouir que Microsoft soit entré dans la partie car grâce à la compétition entre Flex et Silverlight, nous allons avoir le meilleur du meilleur 🙂

  4. loicbar says:

    Personnellement j’ai rien contre les autres technologie, la concurence c’est bien!

    Mais il est vrai que ce graphique ne veut rien dire du tout. Le problème c’est que les gens ne savent pas lire un graphique.

    J’ai fais un lien vers toi dans un article qui reprend un peu le sujet :

    http://www.loicbar.com/post/Etre-deacute%3bveloppeur-Silverlight-ou-Flex.aspx

    A bientôt!

  5. pierlag says:

    Moi j’ai q’une chose à dire je suis complétement dacord avec toi. Et je dirais même fianalement : si je démarrais un nouveau projet, je prendrais une techno où il n’y a pas de développeur sur le marché ???

  6. b_adele says:

    @Gart> ils ont plusieurs fois évoqué l’aspect open-source… Mais dans la phase de questions/réponses, j’ai eut l’impression que dès qu’il était question de choses un peu avancées, les solutions évoquées étaient payantes…

    Open Source ne veux pas forcément dire gratuit.

    @CLauer> Et puis dernier point, Mike, à vue d’oeil, comme ça, j’ai bien l’impression que si on superpose les deux graphiques à leur point d’origine, la croissance du nombre d’offres sur Silverlight est bien supérieure à celle sur Flex.

    Je pense que tu as besoins d’allé voir un ophtalmo 🙂 car si tu regarde bien la courbe de croissante est superieure sur flex (mais bon ca fait un peut comparaison de maternelle), d’ailleur tu peux faire dire ce que tu veux avec les chiffres.

    @CLauer> On en reparle dans un an ? 😉

    Je m’inquiette pas de ce coté la, vous avez pas les même armes, une simple mise à jours avec windows update, et hop 90% du parc windows avec silverlight !! Ca n’en sera pas de meme avec Adobe

  7. CLaueR says:

    Salut Bruno,

    Long time no talk 😉

    Heureux de voir que mon billet fait réagir. Par contre, je suis étonné que tu prennes visiblement la défense d’un produit commercial contre un autre produit commercial, sachant que sur chacun des deux, certaines parties ont fait l’objet de publication en Open Source, tant sur Flex que sur Silverlight. Bref.

    Tu as raison sur ce que tu réponds à Gart. Je comprends que Gart, tout comme moi, n’a sans doute rien compris au discours de Mike Potter sur ce qui est Open Source, ce qui ne n’est pas, ce que ça me coute en termes de licences de développement, puis de runtime, et ce que je peux ou pas faire avec ce qui a été Open Sourcé. Il faut reconnaitre que leur discours sur ces points mériterait une bonne clarification.

    Ensuite, concernant ma vue, je te confirme que mes yeux fonctionnent encore très bien. J’ai d’ailleurs updaté le billet avec un morceau du graphe sur lequel j’ai rapidos à coup de Paint.NET superposé Flex et Silverlight à leur point d’origine, et là, cher ami, y’a carrément pas photo entre les deux 😉

    Enfin, concernant le fantasme commun selon lequel Microsoft pousse tout et n’importe quoi sur les postes Windows via Windows Update, je te rappelle que depuis un certain procès avec le DoJ, on n’a plus la possibilité de faire ce genre de choses. Donc non, Silverlight ne sera pas poussé en auto update via Windows Update, pas plus que ça n’a été le cas avec le .NET Framework, qui n’était même pas inclus dans le SP2 de Windows XP.

    Je n’irais pas jusqu’à dire que tu FUDdes, mais ça y ressemble bigrement 😉

  8. aranud says:

    Concernant la superposition des courbes de Flex et de Silverlight à leur point d’origine, je pense qu’il faut nuancer la comparaison.

    En effet, les courbes de progression refletent aussi bien pour Flex que pour Silverlight l’interet de la technologie mais egalement l’interet pour les RIA.

    Or l’interet pour les RIA aujourd’hui est bien plus elevé qu’en mai 2006. Si Silverlight était arrivé sur le marché en mai 2006, je pense que sa courbe de progression aurait été plus lente. Car rappelez-vous qu’a cette époque, la "mode" était à l’AJAX.

    La situation aujourd’hui est meilleure, mais parfois encore, si on propose à un client une solution en Flex ou en Silverlight, on obtient comme réponse: "Non. Moi je veux de l’AJAX parce que tout le monde en fait…".

  9. Gart says:

    @Bruno :

    Mea culpa,

    j’ai effectivement mélangé Open Source et gratuit…

    Je rejoins Christophe en disant que c’était difficile au cours de la présentation de comprendre :

    – d’une part ce qui est Open Source (dans le bon sens cette fois ! Je ne pense pas m’être trompé en disant que Mike avait exprimé le souhait que plus de composants soient Open Sources dans le framework fourni),

    – d’autre part le coût (je pensais que la session appuierait un peu plus sur des utilisations avancées des composants fournis de base. Je garde l’impression que les réponses de Mike ont beaucoup évoqué des composants payants, d’où mon interrogation concernant les possibilités offertes par le "package de base")

    Il faut reconnaître que la durée de la présentation ne permettait pas de parler de tout (et je ne peux m’en prendre qu’à moi-même de ne pas avoir demandé d’éclaircir ces points !).

    Au final je suis totalement de l’avis d’Aranud :

    – il faut de toute façon choisir le bon outil en fonction du contexte,

    – il faut se réjouir de cette compétition qui contribue à l’évolution et l’amélioration des technos !

  10. b_adele says:

    Salut Christophe,

    @Clauer> Ensuite, concernant ma vue, je te confirme que mes yeux fonctionnent encore très bien. J’ai d’ailleurs updaté le billet avec un morceau du graphe sur lequel j’ai rapidos à coup de Paint.NET superposé Flex et Silverlight à leur point d’origine, et là, cher ami, y’a carrément pas photo entre les deux 😉

    Bon comme je le disais dans mon précédent post, avec les chiffres tu fais dire ce que tu veux. Car pour mon cas (je peux me tromper) j’ai utilisé rapido Inkscape sous linux pour tracer des lignes médianes sur chaque graphes et il semblerait que c’est flex qui à la plus forte progression( je reprecise je peux me tromper)

    @Clauer> Enfin, concernant le fantasme commun selon lequel Microsoft pousse tout et n’importe quoi sur les postes Windows via Windows Update, je te rappelle que depuis un certain procès avec le DoJ, on n’a plus la possibilité de faire ce genre de choses. Donc non, Silverlight ne sera pas poussé en auto update via Windows Update, pas plus que ça n’a été le cas avec le .NET Framework, qui n’était même pas inclus dans le SP2 de Windows XP.

    Hum, admettons , que vous ne le fassiez pas par windows update, vous trouverez bien une autre astuce, je le précise vous avez un parc de +90% d’internet explorer.

    Comme par exemple je vais avec mon navigateur firefox (windows) à l’adresse suivante http://windowsupdate.microsoft.com/ et on m’invite gentiment et discrètement à passé sous internet explorer afin de profiter facilement des mises à jours.

    Bref, je ne m’inquiète pas pour silverlight, car il faut l’admettre le produit à l’air intéressant, comme quoi microsoft sait faire de bon produit.

  11. CLaueR says:

    > j’ai utilisé rapido Inkscape sous linux pour tracer des lignes médianes sur chaque graphes et il semblerait que c’est flex qui à la plus forte progression

    Je ne pige pas ce que tu fais avec tes lignes médianes. Bref, passons sur ce point de détail…

    > vous avez un parc de +90% d’internet explorer

    Mouais, mais tu sais, en même temps, les gens de Adobe se targuent d’avoir un taux de couverture du plugin Flash supérieur au pourcentage de postes Windows, donc on n’est pas forcément les mieux placés des deux pour pousser des updates automatiques 😉

    > Comme par exemple je vais avec mon navigateur firefox (windows) à l’adresse suivante http://windowsupdate.microsoft.com/ et on m’invite gentiment et discrètement à passé sous internet explorer afin de profiter facilement des mises à jours

    Forcément. Windows Update fonctionne avec un ActiveX client qui s’installe dans IE. Forcément, si tu arrives sur Windows Update avec FF, le site va te suggérer fortement de passer sous IE…

    Au final, content de voir que Silverlight t’a séduit. J’en déduis que avec l’arrivée de Moonlight, la version open source par le projet Mono, tu trouvera tout ceci extatique 😉

  12. b_adele says:

    @CLauer>Je ne pige pas ce que tu fais avec tes lignes médianes. Bref, passons sur ce point de détail…

    Voici mon explication graphique, au milieu, la progression des 2 produits.

    http://www.jesuislibre.org/screenshot_blog/clauer_flex_silverlight.png

    @CLauer> Forcément. Windows Update fonctionne avec un ActiveX client qui s’installe dans IE. Forcément, si tu arrives sur Windows Update avec FF, le site va te suggérer fortement de passer sous IE…

    Sans commentaire

  13. Okimi says:

    Je dois assister à une présentation de Silverlight le 24 (Nantes) et c’est en cherchant des infos + précises sur silverlight que je suis tombé sur ce billet (interressant).

    Pour ma part je suis très attaché à flex et je ne suis pas fan des solutions Microsoft (mais ca, c’est perso !).

    Autre chose : la taille du plugin, pour flash/flex, on est a ~2/3Mo. Même chose pour Silverlight (sauf si on a pas le framework .NET et dans ce cas, on est à + de 50Mo). Et là, ça bloque.

    Une dernière chose, afin d’assiter à la présentation de silverlight dans de bonnes conditions, il est conseiller de visiter des sites comme : http://frimr.com/TourSilverlight (réalisé sous silverlight of course). Premier constat : des sites simples mais lents et des erreurs fréquentes de type RunTime. Pas terrible (meme dans le cadre d’une beta).

  14. CLaueR says:

    @Okimi : Au plaisir de te rencontrer à Nantes.

    Merci de soulever ce point, on n’a sans doute pas été assez clair là dessus :

    Silverlight 1.0 et 1.1 n’ont aucune dépendance envers le .NET Framework. Silverlight s’installe donc parfaitement sur une machine *sans* le .NET Runtime ou .NET Framework SDK, comme c’est le cas sur Mac en particulier.

    Silverlight 1.0 pèse un peu moins de 1,5 Mo et le 1.1 – qui contient son propre .NET CLR et ses class librarires – pèse entre 4 et 5 Mo, de mémoire. Pas une grosse différence vis à vis deFlash/Flex. Ok, voire le double éventuellement, mais on ne parle pas de 50 Mo, en aucun cas.

    Quant au site en question, c’est moi qui ai bricolé cette page donc s’il y a des erreurs qui remontent, et je n’en ai pas vu, merci de me les signaler.

    Assurez-vous d’avoir suivi le tutoriel dont le PDF est en téléchargement sur mon présent blog et depuis le site http://www.frimr.com/TourSilverlight/

    Cheers!

  15. Okimi says:

    L’erreur que je rencontre est la suivante : au lancement du site (après chagement de quelques images), le message suivant apparait :

    Silverlight error message

    ErrorCode : 2207

    ErrorType: RuntimeError

    Message: AG_E_RUNTIME_METHOD

    MethodName: setFontSource

  16. Armel says:

    @Bruno

    L’idée de tracer une ligne médiane afin de bien voir la pente de croissance des offres des 2 technos est évidement judicieuse, en particulier, afin d’avoir une tendance lineaire. Mais ca ne va pas au delà. Le reste de ton raisonnement tombe dans la spéculation pure et simple…

    En effet, tu prends en compte *15 mois d’informations pour Flex* et seulement *3 mois pour Silverlight*. Flex étant dispo depuis plus longtemps, cette techno profite fatalement d’une inertie que n’a pas encore Silverlight, plus jeune.

    La superposition de tes 2 médianes ne tient la route que si tu estimes que la croissance de Silverlight sera lineaire et non ascendante (comme Flex qui décole au bout de 9 mois…). Il y a donc spéculation. Or, en l’état, rien ne permet de l’affirmer.

    L’approche de Christophe se base sur du concret et reste pragmatique : la phase de lancement, dont les chiffres sont connus pour l’une et l’autre de 2 technos.

    A ce titre, au court des 3 premiers mois, la croissance des offres autour de Silverlight est plus forte que celle de Flex, laissant entrevoir une adoption plus rapide.

    Et en l’état, il a raison. C’est, du reste, ce que montre très logiquement la superposition des 2 courbes qu’il a réalisé.

    Et c’est évidement la seule constatation fiable que l’on peut relever aujourd’hui, encore une fois, sur du concret.

    My 2 cents,

    Armel.

  17. CLaueR says:

    @Armel : Je ne cherche pas forcément à avoir raison à tout prix, je voulais plutôt souligner la faiblesse de l’argument proposé par ces graphiques, qui peut sembler séduisant au premier coup d’oeil.

    Maintenant, attention, car comme le souligne Aranud un peu plus haut, on ne peut pas simplement superposer les deux à leurs points d’origine sans oublier que l’époque n’est pas la même pour les deux points d’origine et que la maturité et l’awareness concernant les RIA est supérieure actuellement à ce qu’elle était il y a 12 ou 18 mois.

    Y’a pas de modèle infaillible 😉 C’est complèxe d’interprêter et de modéliser des données…

  18. b_adele says:

    @Armel> L’idée de tracer une ligne médiane afin de bien voir la pente de croissance des offres des 2 technos est évidement judicieuse, en particulier, afin d’avoir une tendance lineaire. Mais ca ne va pas au delà. Le reste de ton raisonnement tombe dans la spéculation pure et simple… En effet, tu prends en compte *15 mois d’informations pour Flex* et seulement *3 mois pour Silverlight*. Flex étant dispo depuis plus longtemps, cette techno profite fatalement d’une inertie que n’a pas encore Silverlight, plus jeune.

    Je ne compare pas les 15 mois au 3 mois, mais bel est bien la croissance au même date et non en décalent les origines. Je comparais donc la croissance des 2 produits depuis Mai 2007. Pour ma gouverne, j’avais pas vu(faudra que j’aille voir également un ophtalmo :)) que christophe comparait les croissances depuis leur origine. Dans ce il à raison de dire que silverlight à une plus forte croissance que flex.

    @Clauer> Y’a pas de modèle infaillible 😉 C’est complèxe d’interprêter et de modéliser des données…

    Comme je le disais plus haut "tu peux faire dire ce que tu veux avec les chiffres.", ca dépend comme tu les interpretes.

  19. Armel says:

    @Bruno : Ok 🙂 Et je suis en phase également avec les difficultés d’interprétations de ces chiffres.

    De toutes facons, je crois qu’à l’image de toutes technos, seul le temps viendra confirmer ou infirmer une adoption massive. Et aujourd’hui, que ce soit pour Flex ou Silverlight, je pense qu’il est trop tôt. On manque de recul. Le point positif, c’est que des alternatives existent pour répondre à des besoins similaires. Et ca, c’est plutôt bien.

    Armel.

  20. Okimi says:

    Hum ! Merci CLaueR , je ne rencontre plus d’erreur sur le site : http://frimr.com/TourSilverlight mais au final on arrive sur une page avec des bouton qui réagissent au survol (et c’est tout) et la seul action est de télécharger un pdf.

    Décevant ! Silverlight ne me met pas l’eau à la bouche. Si c’est tout ce que Microsoft nous propose à voir pour le Silverlight tour, je ne vois pas l’interet de me déplacer pour assister à la présentation.

  21. CLaueR says:

    @Okimi : Rah la la… Ouais, je sais. Je sais…

    Faut pas faire ta mauvaise tête juste parce que j’ai été un peu optimiste et que je n’ai implémenté presque aucune des features que j’avais prévu de mettre dans cette petite appli de démo.

    En fait, n’étant pas vraiment ni graphiste ni designer, j’ai consommé beaucoup de temps à créer les assets graphiques de cette petite démo, aux dépends des fonctionnalités. Pire, rapidement, j’y ai pris goût et j’ai un peu délaissé les aspects fonctionnels. Le piège 😉

    En fait, cette appli n’était qu’un prétexte à vous orienter vers le tutoriel de Expression Blend + Silverlight pour créer votre premier player vidéo.

    Bon, maintenant, si tu veux voir du lourd et du sympa en Silverlight, je te conseille :

    * Le site Quiksilver Pro France, entièrement en Silverlight :

    http://premium.quiksilverlive.com/

    * La Gallerie qui rassemble les démos en Silverlight :

    http://silverlight.net/community/communitygallery.aspx

    Allez, on en reparle à Nantes ? Je serais curieux d’avoir ensuite ton avis de "flasheur" sur Silverlight. Allez, viens nous voir 🙂

Skip to main content