Le Monde au sujet des phénomènes du Web 2.0


C'est un excellent article, un peu court toutefois, que vient de publier Le Monde au sujet du Web 2.0.


C'est un article comme je les aime : très enthousiaste, plein d'espoirs, mais qui n'oublie pas pour autant de poser les bonnes questions : transparence, honnêteté, la gestion de ses données personnelles et de son identité sur le Web.


Bref, j'en conseille vivement la lecture aux sceptiques du Web 2.0 😉

Comments (3)

  1. alexis says:

    Oui lu cet article et le Web2.0 repose sur la forte capacité de la communauté à s’autocontroler ce qui est un point positif et anti-bigbrother

    Cet interview de ce sociologue pointe aussi le triste  constat qu’il n’existe pas encore de géant européen de l’internet….

    Tu l’as pas souligné dans ton post?!

  2. CLaueR says:

    Le point important en effet, c’est que cet article est signé par un sociologue, ce qui lui donne un crédit supplémentaire à mon sens.

    Quant à dire que l’Europe n’a pas encore de géant de l’Internet, oui, peut être n’avons nous pas un acteur de la taille d’un MySpaces ou des stars telles que Youtube ou Flickr, mais nous avons dans chaque pays d’Europe plusieurs beaux succès qui vont au delà de leurs frontières, Netvibes en étant un très bon exemple.

    Il suffit de relire les différents papiers de Read/Write Web sur les acteurs Français, Anglais, Allemands, etc…

    http://www.readwriteweb.com/archives/france_web_market.php

    D’un côté, peut être est-ce plutôt une chance pour nos acteurs Européens de ne pas être sur-évalués ou rachetés pour des montants astronomiques. Ca leur laisse certainement plus de possibilités pour se développer à leur rythme.

    N’oublions pas que s’ils n’ont pas été rachetés pour un milliard d’Euros, Dailymotion à récolté un peu plus de 7 millions d’Euros à sa dernière levée, ça n’est pas rien !

  3. alexis says:

    Hello  Christophe,

    Merci pour ce site overview de readwriteweb

    ce serai super le jour où Netvibes atteindra plus de 60 millions d’utilisateurs dans le monde, c’est à dire autant que Yahoo!…Là un acteur acteur européen jouera dans la meme cour que les américains

Skip to main content