Encore une bloggueuse licenciée à cause de son blog


C'est expliqué ici chez GR et c'est même remonté jusque chez TF1.fr. Heureusement, notre cher Maitre Eolas est sur le coup, et il pourrait reproduire le miracle qui avait eu lieu dans l'affaire Garfieldd.


Bloggeurs, bloggeuses, il semblerait que bon nombre de vos dirigeants n'aient pas encore bien compris le fait que nous sommes dans une ère digitale aux contous flous - le célèbre "Digital My Style" si cher à Steve Ballmer. Ca peut se résumer ainsi :


"Ne dites pas à mon patron que je commande sur Amazon pendant les heures de travail, mais ne dites pas non plus à ma femme que je traite des mails de travail depuis mon PC perso dans le salon de la maison".


C'est idiot, rétrograde, mais pour le moment, la législation semble être de leur côté. Méfiance à vous.


 


Skip to main content