Un autre "petit nouveau" :-) Bienvenue à DocumentDB !


Comme souligné dans un précédent billet, la récente conférence Strata + Hadoop World 2015, nous donne le prétexte 😉 pour revenir sur une actualité proche. Nous ne l’avions pas fait depuis un certain temps il est vrai…

Comme le titre de ce billet l’indique, nous souhaitons rapidement introduire ici le “nouveau” service Azure DocumentDB.

Disponible actuellement en version préliminaire publique, DocumentDB sera en disponibilité générale dès le 8 avril prochain comme récemment annoncé. (En démarrant dès aujourd’hui, vous n’avez aucune inquiétude à voir votre compte sera automatiquement migré vers la nouvelle offre en disponibilité générale.)

image

Pour faire une rapide présentation (plus ici), Azure DocumentDB est un service Cloud géré de base de données NoSQL (“not only Structured Query Language”) orienté documents conçu pour les applications modernes métier (web et mobiles) d’aujourd’hui 😉

Ce dernier est ainsi conçu de toutes pièces pour prendre en charge de manière native les documents JSON (JavaScript Object Notation) en fournissant un ensemble riche de fonctionnalités de traitement de données finement optimisé pour le modèle de données JSON. DocumentDB vous permet ainsi de parcourir rapidement les schémas et est optimisé pour les applications mobiles ainsi que pour les applications web/Node.js côté serveur.

Le service adopte l’ubiquité des langages JSON et JavaScript, éliminant ainsi les non-correspondances entre le type d’application et le schéma de base de données. Une intégration approfondie de JavaScript directement dans le moteur de base de données permet aussi aux développeurs d’exécuter la logique applicative de manière efficace et directement au sein du moteur de base de données pour une transaction.

Azure DocumentDB fournit de manière cohérente des lectures et des écritures rapides, la flexibilité de facto des schémas et la possibilité de mettre à l’échelle facilement une base de données à la demande, service cloud oblige. DocumentDB autorise les requêtes ad hoc complexes à l’aide du langage SQL, prend en charge des niveaux de cohérence bien définis et offre un traitement de transactions multi-documents intégré en JavaScript utilisant le modèle de programmation familier des procédures stockées, déclencheurs et fonctions définies par l’utilisateur.

Votre curiosité est aiguisée ? Pour en savoir plus et une vue d’ensemble du service, nous vous invitons à lire le livre blanc Présentation de DocumentDB – Une base de données NoSQL pour Microsoft Azure (en anglais) qui couvre également les concepts fondamentaux suivants :

  • Le modèle de données DocumentDB,
  • Gestion des données NoSQL par les applications,
  • Options pour équilibrer les performances de façon cohérente.

Il s’agit du bon choix pour les applications modernes lorsqu’un débit prévisible, une faible latence et des requêtes flexibles sont indispensables.

Ces applications modernes accèdent ainsi à la base de données via des opérations CRUD, des requêtes et un traitement JavaScript via une simple interface HTTP RESTful. La programmation dans DocumentDB s’avère donc simple, facile, ouverte. Elle ne nécessite pas de codage personnalisé ni d’extensions JSON ou JavaScript. Vous êtes directement opérationnel(le) grâce à un large éventail proposé de kits de développement logiciel (SDK) avec notamment la prise en charge de JavaScript, Java, Node.js, Python et .NET.

Tout est fait dans le même temps pour s’assurer qu’Azure DocumentDB s’intègre aussi bien avec les autres services de données de la plateforme Microsoft Azure comprenant notamment Azure HDInsight et Azure Search.

Azure DocumentDB est disponible en version préliminaire publique depuis le 27 octobre 2014 dans l’environnement d’exécution Cloud Microsoft Azure.

Vous pouvez donc l’essayer dès maintenant depuis le nouveau portail de gestion Azure ici.

image

Comme indiqué dans la capture d’écran ci-dessus, vous serez prêts dans le quart d’heure qui suit. Il ne vous reste plus qu’à prendre en main l’environnement et à commencer à l’utiliser. Vous pouvez pour cela vous référer au didacticiel disponible ici qui vous guidera dans vos premiers pas pour enchaîner ensuite avec la création de votre première application moderne Java, Node.js, Python ou encore ASP.NET.

Vous ne disposez pas encore d’un abonnement Azure. Qu’à cela ne tienne, cliquez ici pour un environnement d’évaluation gratuit d’Azure.

image

Dans l’intervalle, pour plus d’informations sur DocumentDB, nous vous invitons à aller lire ou relire les billets déjà publiés sur le Blog Microsoft Azure.

N’oubliez pas non plus le Forum MSDN DocumentDB qui est là pour faciliter la création d’une communauté d’échanges sur le sujet.

image

Vous pouvez également visualiser et/ou télécharger la présentation Microsoft Azure: DocumentDB and other noSQL databases animée par mon collègue Benjamin Guinebertière lors de la conférence NoSQL matters Paris 2015 la semaine dernière 😉

Vous y trouverez nombre de compléments intéressants !

Enfin, en prélude à la disponibilité générale d’Azure DocumentDB, une formation en ligne Microsoft Virtual Academy (MVA) sera animée le 7 avril prochain. Vous pouvez vous inscrire à cette formation Developing Solutions with Azure DocumentDB dès à présent ici.

Comments (0)